Mont Gerbier de Jonc Ardèche

Mont Gerbier de Jonc, le sommet phare de l’Ardèche

Qui ne connait pas le Mont Gerbier de Jonc, célèbre des sommets de l’Ardèche ? Et pourtant ce n’est pas le plus grand…Mais peut-être le plus beau !

Avec 1551 mètres d’altitude, il est moins haut que le Mont Mézenc, 1753 mètres à la limite de la Haute-Loire, et que le suc du Montfol, quasiment inconnu des visiteurs, avec ses 1594 mètres juste à quelques kilomètres.

Mont Gerbier de Jonc Ardeche
Vue sur le Mont Gerbier de Jonc, été 2018

Le Mont Gerbier de Jonc, star ardéchoise

Situé sur les communes de Saint-Eulalie et Saint-Martial au cœur de la montagne ardéchoise, le Mont Gerbier de Jonc est le plus connu des volcans du Massif Central, avec sa forme caractéristique en pain de sucre.

Source du plus grand fleuve de France, la Loire, il est le suc emblématique de l’Ardèche et aussi un haut lieu touristique avec plus de 500 000 visiteurs par an dont 350 000 rien qu’en été.

Présentation en vidéo

Contrairement aux apparences, son nom est plus complexe qu’il semble : avec une origine pré-celtique, il est composé des mots Gar pour « rocher » et de Jugum pour « montagne », que l’on pourrait traduire librement par la montagne du rocher.

D’un point de vue géologique, il s’agit d’un suc, c’est à dire une montagne de lave en forme de dôme due aux éruptions phonolitiques et qui date d’il y a 8 millions d’années, à l’époque où l’Auvergne était une terre de volcans actifs.

Le gerbier est donc une aiguille de lave refroidie, d’où surgissent de nombreuses sources avec une faune et une flore exceptionnelle, le site étant classé en ZNIEFF, zone naturelle d’intérêt écologique.

Haut lieu du tourisme

Complément réaménage en 2017, l’espace de stationnement au pied du volcan dispose désormais de tous les aménagements touristiques adéquates comme la maison de site du Gerbier, lieu d’accueil et d’information, réalisée dans une démarche environnementale avec couverture photovoltaïque, chaufferie bois et collecteur d’eaux pluviales.

Vue Mont Gerbier de Jonc Ardèche
Vue sud depuis le sommet (Source : la malle postale)

Outre de la restauration avec 3 restaurants, café et bar à proximité, douze forains proposant des produits régionaux viennent agrémenter la visite pour mieux découvrir la richesse gastronomique et artisanale du territoire.

A proximité, vous pouvez également visiter la ferme du Bourlatier, immense ferme à l’architecture conservée qui propose également des visites, expositions et animations thématiques.

Coté marche et visite, l’ascension au sommet dure 30 minutes environs et l’accès est gratuit.

De nombreuses randonnées sont possibles depuis le site du Gerbier de Jonc, pour découvrir les alentours, s’engager sur la route des sucs ou encore suivre les premiers kilomètres de la Loire au fil des monts et vallées. L’hiver est également propice à la raquette pour les amateurs de neige.

Randonnée : tour du Gerbier

Vous souhaitez découvrir la diversité du lieu et de ses paysages ?

Voici une suggestion de randonnée, d’une durée de 3 à 6 heures, selon votre rythme, pour faire le tour du Mont Gerbier de Jonc en 15 kilomètres, incluant la grimpe en haut du sommet :

S’agissant d’une boucle, vous pouvez l’effectuer dans le sens que vous souhaitez.

Pour les plus motivés, je vous invite à faire l’ascension au départ, pour découvrir à 360° la beauté du site et au retour pour suivre avec de la hauteur les traces de votre périple et terminer la journée en panoramique !

Ardèche Webzine